Menu
L'Ordre des hygienistes dentaires de l'Ontario
L'Ordre des hygiénistes dentaires de l'Ontario réglemente la pratique de l'hygiène dentaire dans l'intérêt de la santé et la sécurité globale de la population de l'Ontario.


Self-Service-F  FAQ-F

Pratique d’hygiène dentaire non réglementée

Titre protégé

Protéger les patients et les clients est au cœur du travail de l’OHDO. Les patients et les clients se fient à l’OHDO pour leur fournir des renseignements précis et à jour concernant les hygiénistes dentaires autorisées en Ontario. Les patients et les clients veulent s’assurer que les hygiénistes dentaires qui leur prodiguent des soins buccodentaires sont des membres autorisés de l’OHDO qui sont qualifiés pour fournir des soins compétents et sécuritaires. L’OHDO maintient un registre intitulé « Trouver une hygiéniste dentaire autorisée » qui contient des renseignements sur toutes les hygiénistes dentaires autorisées en Ontario.

La protection du titre aide le public à reconnaître les personnes qui sont des membres autorisés de l’OHDO et qui sont responsables de fournir des services en hygiène dentaire qui satisfont les normes de pratique de la profession.

Il est illégal pour une personne de prétendre être une hygiéniste dentaire et de traiter des patients ou des clients. Il est également illégal pour une personne d’utiliser le titre « hygiéniste dentaire autorisée », l’abréviation « HDA » ou l’équivalent. Ce titre s’applique uniquement aux hygiénistes dentaires qui sont des membres autorisés de l’OHDO.

Il est également illégal pour une personne de se présenter comme une hygiéniste dentaire en travaillant dans des postes réservés à une hygiéniste dentaire, sans indiquer clairement à ses collègues et aux clients qu’elle n’est pas une hygiéniste dentaire, même si elle n’utilise pas le titre « HDA ».

À l’occasion, l’OHDO reçoit du public ou d’hygiénistes dentaires des renseignements concernant des personnes qui prétendent être des hygiénistes dentaires. L’ODHO considère ces personnes comme des « praticiens non réglementés » ou des personnes qui « se font passer » pour des hygiénistes dentaires. L’OHDO examine tous ces cas et peut intenter une poursuite contre toute personne qui est un praticien non réglementé ou qui se fait passer pour une hygiéniste dentaire.

La législation qui régit l’OHDO permet à la cour d’imposer une amende maximale de 25 000 $ pour la première infraction et de 50 000 $ pour la deuxième infraction.


 

Employeurs

Il est fortement recommandé aux employeurs de consulter l’outil Trouver une hygiéniste dentaire autorisée pour confirmer l’état d’inscription de chaque hygiéniste dentaire qu’ils emploient directement ou par l’entremise d’un bureau de placement. Cliquez ici pour de plus amples détails sur l’engagement des employeurs et sur les conséquences d’omettre de vérifier l’état d’inscription.

Clients antérieurs ou actuels de l’hygiène dentaire

Il est fortement recommandé aux clients d’utiliser l’outil Trouver une hygiéniste dentaire autorisée pour confirmer l’état d’inscription de chaque hygiéniste dentaire qui leur fournit des services de soins buccodentaires. Cliquez ici pour de plus amples détails sur la façon et la raison de vérifier l’état d’inscription.

Quel titre est protégé?



Hygiéniste dentaire autorisée 
et 
HDA