Menu
L'Ordre des hygienistes dentaires de l'Ontario
L'Ordre des hygiénistes dentaires de l'Ontario réglemente la pratique de l'hygiène dentaire dans l'intérêt de la santé et la sécurité globale de la population de l'Ontario.


libre-service FAQ

Axe du programme d’éducation du public

Program Focus

 

En Ontario, vous pouvez vous attendre à obtenir des soins préventifs d’hygiène buccodentaire de professionnels de la santé qui y sont autorisés par l’Ordre des hygiénistes dentaires de l’Ontario (OHDO).

L’Ordre n’est pas une école en soi, mais il s’assure que les hygiénistes dentaires satisfont toutes les normes de formation et d’éducation avant qu’elles puissent exercer la profession ou utiliser le titre professionnel d’« hygiéniste dentaire ». L’Ordre a également un programme d’assurance de la qualité obligatoire, qui engage les hygiénistes dentaires à maintenir des connaissances et des pratiques actuelles.

Contrairement aux prestateurs de soins de santé non réglementés, seuls les professionnels de la santé réglementés ont l’obligation envers un organisme de réglementation pour la qualité de soins qu’ils offrent.

L’Ordre a la responsabilité et l’autorisation légale de protéger le droit des Ontariens d’obtenir des services de soins buccodentaires de qualité. Pour représenter l’intérêt général du public, l’Ordre est dirigé par un conseil composé de membres du public et de membres de la profession.

L’Ordre prend très au sérieux son engagement de protéger l’intérêt général et les droits du public.

Dans le cadre de cet engagement, l’Ordre veut que vous soyez conscient de vos droits lorsque vous avez recours à une hygiéniste dentaire.

Connaissez vos droits

  1. Le droit à des soins sécuritaires, compétents et éthiques.

    L’Ordre établit les exigences pour devenir membre de la profession d’hygiéniste dentaire, met au point les normes de pratique, dirige un programme d’assurance de la qualité et applique les normes de pratique et de déontologie pour plus de 13 000 hygiénistes dentaires autorisées. Ceci permet d’assurer que votre hygiéniste dentaire possède une compétence et des connaissances supérieures pour vous offrir des soins de qualité.

  2. Le droit de participer à vos soins.

    Vous avez le droit de poser des questions, d’obtenir des explications claires concernant vos problèmes de santé et d’être bien informé de tous les risques et avantages des options de traitement proposées.

  3. Le droit à un consentement éclairé.

    Ceci veut dire qu’après avoir reçu une explication que vous comprenez pleinement, vous pouvez consentir ou refuser à tout moment toute procédure pour toute raison.

  4. Le droit d’obtenir une seconde opinion.

    Vous avez le droit de consulter une autre hygiéniste dentaire concernant vos options de traitement.

  5. Le droit au dossier professionnel de votre hygiéniste dentaire.

    Vous pouvez facilement accéder aux renseignements liés, entre autres, à l’inscription de votre hygiéniste dentaire à l’Ordre, à sa qualification, à ses désignations, aux restrictions de sa pratique (le cas échéant), et à toute constatation de faute professionnelle. Vous pouvez trouver cette information à l'aide de l’outil Trouver une hygiéniste dentaire autorisée.

  6. Le droit à la vie privée.

    Vous pouvez être assuré que les renseignements personnels sur votre santé demeurent confidentiels. Des renseignements personnels sur votre santé incluent des renseignements pertinents à votre santé comme vos antécédents médicaux ou les détails d’une visite à votre hygiéniste dentaire. Similairement, vous avez le droit d’accéder, de voir et d’obtenir une copie de cette information si vous en faites la demande dans un délai raisonnable.

  7. Le droit à la transparence des coûts et des honoraires.

    Vous avez le droit de demander à votre hygiéniste dentaire l’estimation et la ventilation des honoraires.

  8. Le droit d’exprimer toute préoccupation relative aux soins que vous recevez.

    Par le biais de l’Ordre, vous pouvez soulever toute question relative à votre santé et, s’il y a lieu, déposer une plainte. La responsabilité principale de l’Ordre consiste à protéger le public, et l’Ordre accomplit ceci en tenant chaque hygiéniste dentaire professionnellement responsable de sa conduite et de sa pratique.